Quels sont les trois domaines d’évaluation de l’analyse financière ?

L’état financier, composé de : un journal, un bilan financier et un compte de résultat, est un document comptable où on enregistre en valeur tous les mouvements de l’activité d’une entreprise. Toutes les opérations qui affectent ses biens y sont effectuées. La tenue de ce document est obligatoire et doit suivre certaines règles d’organisation. Ce, pour permettre aux dirigeants et autrui de connaître à temps et dans l’espace les informations réelles de l’institution. Découvrez dans cet article l’explication du domaine d’évaluation d’analyse financière.

Le journal, domaine de traitement des opérations quotidiennes

C’est le premier domaine d’évaluation d’analyse financière de l’institution. On y écrit tous les mouvements quotidiens des comptes. Leurs opérations s’effectuent à jour permettant de faire l’évaluation journalière de chaque compte.

Les opérations effectuées dans le journal sont ensuite reportées dans le bilan et compte de résultat à fins de poursuivre ses traitements comptables.

Ce qui fait que ces trois domaines de l’analyse financière sont complémentaires dans leurs fonctionnements. Il y a une interdépendance parfaite et bien organisée dans leurs établissements. C’est tout à fait logique parce qu’ils enregistrent toutes les mêmes informations concernant l’activité de l’entreprise.

Le bilan, source d’information de la situation réelle des biens

Bilan, véritable outil d’information.

Dans ce deuxième tableau financier. On y constate la situation des patrimoines de l’entreprise. Il permet, aux responsables et à toute autre personne intéressée par l’activité de l’institution, de s’informer à temps sur les dispositions concrètes des biens de cette dernière. Comme, d’où proviennent ces capitaux, et comment ils sont exploités. C’est le domaine d’évaluation d’analyse du niveau de solvabilité et d’endettement.

Le compte de résultat, évaluation de la performance et de rentabilité

Ce compte met en évidence trois niveaux de résultat : le résultat d’exploitation,  le résultat financier et enfin le résultat exceptionnel.

Chaque niveau de résultat correspond bien à une évaluation de performance. A titre d’illustration, le résultat d’exploitation évalue la performance sur le plan opérationnel, le résultat financier sur le plan financier, et enfin, le résultat exceptionnel sur le plan exceptionnel.

Mais dans l’ensemble, la performance de l’activité de l’entreprise se vérifie à travers le résultat d’exploitation dégagé par ce compte, puisqu’il représente l’ensemble de l’activité de cette dernière. C’est pourquoi le compte de résultat constitue un incontestable domaine d’évaluation d’analyse de la performance et de la rentabilité. Surtout dans le cas où le résultat est bénéficiaire, on conclut qu’il y a création de richesse et économiquement l’activité est rentable.

Quels sont les objectifs d’une analyse financière ?
Astuces pour faire une analyse financière d’une entreprise