Solutions logicielles de facturations pratiques pour les indépendants

logicielles de facturation

Les solutions logiciels de facturations pratiques pour les indépendants seraient un impératif légal et professionnel répondant à la transparence des activités comptables. Les logiciels de facturation pratiques pour les indépendants sont la clé sésame. Ceux-ci  servent  d’aide  comptable pouvant effectuer de manière plus rapide et sécurisé le traitement de la facturation. Des produits, de divers types et formes, créés depuis des années et mis en vente sur le marché (physique ou en ligne) pour satisfaire les besoins des indépendants.

Des mesures conformes aux impératifs d’ordre légal

Etant donné que la facturation est une obligation et le non-respect serait sujet d’amende ou pénalité. Les logiciels pour facturation pratique rétablissent les erreurs, la régularité, la traçabilité et les pénalités. Des pénalités pour retards de déclaration sociale et fiscale, pour fraudes et évasions fiscales. Ensuite, les indépendants, tout comme les personnes physiques et morales de droit commercial, sont tenus d’une obligation de déclaration fiscale et sociale à échéance légalement déterminée. Ceux-ci permettent de déclarer votre chiffre d’affaire, celles relatives à la TVA pour tout indépendant disposant de revenu dépassant la limite de la franchise, celles complémentaires, celles sociales touchant ceux qui exercent une activité artisanale, commerciale ou libérale, de forme individuelle ou en groupe. Par ailleurs, il existe 2 types de régime d’imposition légaux spéciaux lesquels les indépendants peuvent opter. Le micro BNC peut servir d’assouplissement incontestable sur le plan comptable pour les indépendants effectuant des activités non commerciales et disposant d’un certain plafond en chiffre d’affaire. Ceux qui bénéficient dudit régime ne sont pas tenus de produire une déclaration de résultats. Ils doivent seulement déclarer le montant global de leur recette obtenue sur toute l’année. Enfin, et pareillement pour le régime d’imposition contrôlée de revenu pour les indépendants qu’est le micro-BIC. Toutefois, pour ce dernier cas, les indépendants effectuent des activités artisanales, industrielles et commerciales. Ils sont assujettis aux impôts sur le revenu après un abattement forfaitaire pour les actes de vente de marchandises et de fourniture de logements ainsi que les prestations de service. Pour plus de détails, veuillez suivre ce lien : gest4u.fr

Spécificités des solutions apportées par les  logiciels pour facturation par rapport au traitement physique comptable.

Etant donné qu’il s’agit d’un outil informatique, ceux-ci sont conçus pour être pratique, efficace et efficient. Ce sont des supports agrées du fait de sa légalité, de sa traçabilité, et s’adapte à toute circonstance. Mais également, ce sont des composantes virtuelles des systèmes informatiques réalisées par une machine intelligente. Ils sont beaucoup plus performants que l’archivage physique. Un système de numérisation beaucoup plus structurée, évitant les pertes de temps. Les transactions enregistrées dans ledit logiciel servent de moyen de preuve, de précision sur les conditions de vente, de justificatif comptable en cas de contrôle fiscal.

Des mesures complémentaires aux impératifs d’ordre professionnel et comptable

Etant donné que la facturation fait partie des obligations comptables. Et que pour exécuter cette tâche, ils doivent respecter certaines règles   Les indépendants, soumis à un régime micro-BNC ou celui micro-BIC, peuvent effectuer ses activités comptables et financières avec rapidité via votre logiciel de facturation pratique du fait de la possibilité de faire des télédeclarations. Des déclarations qui peuvent avoir lieu mensuellement ou trimestriellement voire annuellement. Ces logiciels qu’il soit gratuit ou payant interviennent en ligne grâce au site internet de l’organisme habilité.  Grace à cette nouvelle technologie, les indépendants peuvent effectuer ses démarches  via l’application externe. Cette dernière est apte à communiquer avec l’organisme en charge de la déclaration. Ainsi toutes les transactions non classées, le calcul et le rapport des montants de leurs chiffres d’affaires, les déclarations diverses (TVA, déclaration sociale des indépendants) seront régularisées et archivées automatiquement dans la base des données. De plus, ceux-ci facilitent et sécurisent le traitement, l’archivage des documents comptables et financiers. Les historiques des données mémorisées sont beaucoup plus structurés et suivent un ordre chronologique bien détaillé par rapport à l’ancienne habitude des comptables. Enfin, ceux-ci vous notifient à l’approche de l’échéance de la déclaration. Bref, ces fonctionnalités aident grandement les comptables qui ne sont pas seulement soumis aux obligations de facturation étant donné la lourdeur des obligations comptables.

Bien choisir sa solution de signature électronique
Solutions logicielles pour devis bâtiment